Attention aux Saints de Glace car le jardin souvent en garde des traces

Les Saints de Glace sont une date bien connue des jardiniers à la main verte. Célébrés les 11, 12 et 13 mai, Saint Mamert, Saint Pancrace et Saint Servais ont la froide réputation d’apporter une dernière vague de gel dans nos régions continentales, portant de graves préjudices aux plantes les plus frileuses de notre jardin. Voici quelques conseils à respecter pour ne pas subir les foudres glaciales des Saints de Glace.

Planter avant les Saints de Glace, oui, mais pas n’importe quoi.

On dit bien souvent qu’il serait absurde de planter quelconque plante dans son jardin avant la vague de froid subite que l’on vit généralement aux Saints de Glace les 11, 12 et 13 mai de chaque année, lors de la Saint Mamert, de la Saint Pancrace et de la Saint Servais.

Il faut toutefois bien comprendre que l’on ne parle des Saints de Glace que principalement à propos des plantations de son jardin potager. Ainsi il serait en effet osé de tenter planter des tomates ou des haricots avant la mi-mai. Mais il est par exemple tout à fait concevable de planter des fleurs dans vos bordures à condition d’opter pour des espèces précoces.

Une tradition qui varie en fonction des régions

A noter également qu’avec le réchauffement climatique, les régions du sud et de l’ouest de la France sont de moins en moins affectées par le gel en hiver et les dernières vagues de froid se terminent généralement bien avant mai dans ces régions au climat méditerranéen et océanique.

Toutefois dans les régions continentales situées à l’est de la France, comme l’Alsace, la Lorraine ou encore la Franche-Comté, même si les Saints de Glace n’apportent pas de gel tous les ans, il est encore et toujours assez risqué de planter dans son potager avant cette date.

Saint Urbain, le dernier des Saints de Glace

D’ailleurs, selon la coutume, les Saints de Glace ne sont pas que trois. Il en existe en fait cinq de plus : Saint Boniface, le 14 mai ; Sainte Sophie, le 15 mai ; Saint Yves, le 19 mai ; Saint Bernardin le 20 et finalement Saint Urbain, autrefois célébré le 25 mai.

L’expression raconte même que : « Mamert, Pancrace, Boniface sont les trois saints de glace, mais saint Urbain les tient tous dans sa main. » C’est donc selon la région dans laquelle vous vous trouvez que l’un de ces Saint de Glace définira à partir de quelle date vous pourrez planter dans votre jardin. A vous de vous renseigner!

Vous êtes ici : SHCG » Entretien du jardin » Attention aux Saints de Glace car le jardin souvent en garde des traces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *