L’été n’est pas finit, il est encore temps d’aménager son jardin pour l’arrière saison

Les beaux jours vont bientôt se terminer, il est temps de sortir les gants, les pelles, les râteaux et d’attaquer l’étendue des herbes hautes sur son jardin. À part le désherbage, on doit aussi aménager son extérieur dans toute sa totalité. Meubles de jardin, piscine, recouvrement de sol, plantation, il existe plusieurs façons de s’occuper de son jardin après les beaux jours.

Un bon recouvrement du sol

Quand il fait beau, on a tendance à rester de longues heures sur son jardin. Avant de disposer les meubles, les jeux pour enfants et les barbecues, le recouvrement du sol passe en premier. Naturel et pratique aux yeux des enfants, la pelouse est l’indispensable pour avoir un peu d’espace vert chez soi. Mais elle nécessite un entretien périodique (ramassage de déchets, arrachage de mauvaises herbes et désherbage). Pour une superficie dépassant les 50 m², il est conseillé de choisir d’autres types de recouvrement sur une partie du sol. On peut par exemple opter pour une terrasse en pierre ou en bois. Adapté aux besoins de tous, le dallage reste une solution peu coûteuse pour l’aménagement de jardin. Compact ou épars, il présente à la fois un avantage pratique et esthétique. En fonction du budget, on peut choisir le type de matériaux, pierre, brique ou bien ciment. Comme dernière solution de recouvrement, le gravier est populaire pour une allée de garage. Cependant, il nécessite une vigilance particulière au cas où un enfant serait tenté à en mettre dans sa bouche.

Opter pour des plantes de jardin

On peut également aménager son extérieur avec des plantes de jardin. Plantes, parterres de fleurs et arbustes, il y en a pour tous les goûts et en fonction du type de sol. Avec un sol argileux, lourd et compact, il vaudrait mieux choisir des plantes avec une faible consommation d’eau. On peut y planter une certaine variété d’arbres comme le peuplier, le hêtre, le cerisier ou encore le pommier. Les rosiers, les plantes grimpantes, les primevères, les violettes, les géraniums vivaces, les pivoines et les narcisses s’y plairont aussi. Un sol à dominance calcaire convient au forsythia, aux lilas, au tilleul, au charme, au bouleau, aux oliviers, aux géraniums, aux œillets et aux pivoines. Ce type de sol est favorable au potager avec des carottes, des aubergines, des choux, des melons et des tomates. Par contre, un sol sableux peut accueillir des plantes comme les azalées, les camélias, les tulipes, les jacinthes, les cactus et les plantes grasses. On peut toujours envisager de planter des végétations dans des pots, une solution qui ne dépend pas du type de sol.

Aménager son jardin est tout un art et de l’aide est souvent la bienvenue. N’hésitez pas à consulter certains guides comme Pourmonjardin.fr pour vous assurer de faire les bons choix dans vos produits ou projets d’aménagement extérieurs.

Aménager un espace rempli d’eau

Pour une ambiance relaxante et décorative, la piscine, le bassin ou la fontaine s’impose. Si l’espace extérieur est assez grand, on peut y aménager une piscine. Par contre, pour un espace plus petit, il vaudrait mieux opter pour le bassin ou pour la fontaine. Naturelle et écologique, cette dernière option permet même d’avoir de jolis poissons dans l’aménagement de jardin. Tout autour, des rochers ou des plantes peuvent servir à la fois de barrière et de décoration.

Vous êtes ici : SHCG » Entretien du jardin » L’été n’est pas finit, il est encore temps d’aménager son jardin pour l’arrière saison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *