Ageratum

Famille : Composées

Origine : Plante originaire du Mexique et du Pérou.

Description

Plante basse à tiges très rameuses dés la base. Les feuilles cordiformes (en forme de cur), sont nervurées et légèrement duveteuses. Les inflorescences sont réunies en corymbes, presque en boule, formant des pompons pelucheux. Les coloris sont à dominante bleue, mais il en existe des lilas ou blancs.

Ces plantes, cultivées en annuelles, disparaissent en automne.

Espèces cultivées en intérieur

Ageratum mexicanum a donné de nombreuses variétés assez récentes et aux très beaux coloris. A. m. ‘Blue Heaven’ est d’un beau bleu brillant. ‘Danube bleu’ est le plus précoce des agératums. Son port est très compact, en boule et sa floraison est d’un bleu très pur.

Parmi les variétés naines, on remarque ‘Boule bleue’, à gros capitules bleu vif, ‘Spindrift’, très vigoureux, précoce et à fleurs blanches, ‘Flipper’, très précoce aux fleurs d’un bleu très soutenu, ‘Grand bleu’, aux fleurs bleu lavande, ‘Tetra bleu’, d’une végétation très régulière et aux fleurs bleu clair.

Selon la période des semis, la floraison peut s’étendre du milieu du printemps jusqu’au milieu de l’automne.

Les variétés hautes mesurent environ 30 cm et les variétés basses, 15 cm. La croissance est rapide.

Les agératums sont du plus bel effet sur les fenêtres et dans les jardinières de balcon. On peu également les cultiver en véranda ou associés à des plantes à feuillage ayant les mêmes besoins qu’eux en matière de soleil.

Soins

L’agératum doit être cultivé en plein soleil.

L’agératum est facile à cultiver en annuelle. Il faut cependant semer tôt en saison. On n’omettra pas d’arroser pendant les fortes chaleurs. Les feuilles jaunies et les fleurs fanées sont simplement à supprimer au fur et à mesure de leur apparition.

L’agératum apprécie les périodes de chaleur. A l’extérieur, il ne survit pas aux premières gelées. A l’intérieur, il est inutile de vouloir le conserver au delà de la fin de l’automne.

Arroser modérément, juste assez pour maintenir le compost humide, mais sans excès. La plante peut souffrir de la sécheresse pendant les périodes les plus chaudes. Il faudra alors l’arroser plus fréquemment. Ne jamais mouiller le feuillage.

Faire des apports d’engrais liquides ordinaires toutes les deux à trois semaines.

Les plants doivent être repiqués dans un mélange de terreau et de terre franche.

Problèmes

Maladies et erreurs de culture

Les feuilles jaunissent en cas de manque d’engrais.

Les feuilles restent pâles et la croissance est stoppée quand la plante a trop froid. Si la plante doit séjourner au dehors, l’endurcir peu à peu et attendre la fin des gelées.

Parasites

Les fleurs avortent et la plante se couvre de moisissure grise en cas d’attaque de cryptogames (le botrytis, en général). Supprimez les fleurs atteintes, allégez la plante afin de lui permettre de s’aérer et traitez avec un fongicide. Ne jamais mouiller le feuillage, ce qui favoriserait ce genre d’attaque.

Multiplication

La multiplication des agératums se fait le plus souvent par semis. Semez sous abri en février/mars, en terrine placée sous mini-serre ou à proximité d’une source de chaleur. Maintenir une température de 15 à 18, la chaleur de fond étant bénéfique pour la germination. Les graines germeront en trois semaines environ. Quand la deuxième paire de feuilles est apparue, plantez en godets individuels. Endurcir les plantes qui séjourneront au dehors en leur faisant faire des séjours de plus en plus longs au dehors dés que le temps le permet. Quand les jeunes plants ont 15 cm, les rempoter dans des pots de 15 cm avec le mélange préconisé ci-dessus et traitez comme des plantes adultes.

Retour à l’annuaire des plantes