Comment installer l’électricité dans votre jardin ?

Le jardin est un espace vert qui décore l’extérieur d’une maison. L’esprit se libère rien qu’en observant les plantes. Même le soir, après le travail, c’est l’endroit idéal pour se détendre. Toutefois, il faut y installer quelques éclairages. En effet, derrière un jardin qui s’illumine la nuit se cachent beaucoup de travaux d’installation. D’ailleurs, ils ne doivent pas être pris à la légère. Ils nécessitent de connaître les bonnes techniques.

Les normes d’installation électrique pour le jardin

Avant de commencer l’opération, il faut préalablement se fier aux normes. À l’extérieur, différentes situations peuvent se présenter. En effet, les intempéries sont à prendre particulièrement en compte. Pour s’en préserver, la norme indique d’utiliser du matériel imperméable à l’eau : les points d’éclairage, les socles des prises, les câbles, etc.
En outre, l’électricité installée en externe doit s’isoler de celle du reste de la maison. La ligne électrique en extérieur est souvent reliée à un tableau principal dans la cave. Tous les tableaux électriques Legrand permettent de contrôler le raccord des branchements électriques. En principe, cette ligne doit être branchée à un disjoncteur différentiel. De cette manière, en cas de cours-circuit ou d’autres signes de défaillance comme une fuite de courant ou une surtension, la ligne se coupe automatiquement. La maison sera épargnée du danger. Le dernier point consiste à enterrer les câbles sous terre. Pour ce faire, il faut les éloigner des autres installations sous le terrain.

Les étapes à suivre pour installer l’électricité dans le jardin

Pour installer l’électricité dans son jardin, il existe différentes étapes. En premier lieu, après avoir consulté les normes, il faut concevoir un plan des circuits. Ce dernier doit afficher tous les détails de l’installation, notamment les placements : les appareils à alimenter, le tableau électrique et les câbles. Il s’avère impératif de séparer leurs branchements. Les câbles doivent être aménagés en ligne droite pour bien les ordonner. En plus de cela, choisir le trajet le plus court est judicieux.
La seconde étape est la pose des câbles sous terre. Pour ce faire, il faut commencer à creuser. Ensuite, avant et après l’installation, une couche de sable est indispensable. Par la suite, il ne reste plus qu’à poser le grillage avertisseur avant de le couvrir de terre.
En dernier lieu, il faut connecter les appareils. Cette tâche est facile. Il suffit de suivre leurs modes d’emploi respectifs. Le but ici est de vérifier l’étanchéité de tous les matériaux en étant raccordés.

Solliciter l’aide d’un professionnel

Le courant électrique peut engendrer un danger de mort. Pour l’éviter, le mieux serait de faire appel à un professionnel. Il est à souligner que la manipulation de l’électricité nécessite de l’expérience. Il est impératif de maîtriser tous les domaines le concernant. Par conséquent, pour avoir un beau jardin, l’aide d’un électricien fera bien l’affaire. Pour ne pas se tromper de choix, il faut opter pour une personne qui est qualifiée et qui a de l’expérience. De plus, il est conseillé de toujours comparer les devis avant de prendre une décision.