Horticulture et Agriculture bio : un engagement écologique pour la ferme Leycaut

Le bio et le développement durable sont des sujets importants dans le vaste mondes des agriculteurs, des jardiniers et des horticulteurs. Nous sommes allé interroger des spécialistes du métiers d’agriculteur pour leur poser la question suivante : « Quelles sont les engagements de la ferme Leycaut pour la préservation de son exploitation agricole, maraichère et horticole » ?

On n’hérite pas de la terre de nos ancêtres, on l’emprunte à nos enfants

La motivation première est écologique.

Lutter, à son niveau, pour la préservation de l’environnement est aujourd’hui un devoir pour chacun d’entres nous. Fort de ce principe, et conscients de la valeur d’exemple de notre implication en agriculture biologique, nous nous appliquerons à mettre la Vie au centre de nos décisions et actions.

Respect de la Terre :

  • Apports de matières organiques afin de favoriser la vie du sol (structure, vie végétale, vie animale ou microbienne)
  • Utilisation de techniques d’économie d’eau (récupération des eaux pluviales, création réserves d’eau, goutte à goutte, paillage, essais BRF…)
  • Mécanisation lourde (tracteur) limitée aux travaux de préparation du sol (émission de gaz, tassement du sol…)
  • Utilisation de moyens fongiques en préventif avec des préparations de plantes (consoude, prêle, ortie) afin de renforcer les résistances naturelles et diminuer ainsi les traitements (autorisés en AB mais non sans effet sur la vie du sol) tels les produits à base de cuivre (problème d’accumulation dans le sol) ou le soufre
  • Ouverture à toutes autres approches tendant en ce sens (biodynamie, permaculture…)

Respect de la Vie animale :

  • La protection de la la diversité animale (gage d’équilibre) constitue un fondement à toute décision ou action
  • Utilisation préventive de moyens insecticifuges à base de plantes (tanaisie, absinthe, menthe, thym, ortie…) afin de limiter au strict nécessaire le recours à d’autres techniques moins anodines sur la vie animale (pyrèthres naturels, Baccillius thurengensis spécifiques…)
  • Limiter l’incidence des cultures sur la vie : préférer les techniques manuelles (sarclage, buttage léger…avec houe à pousser, semoir à pousser…) au techniques mécanisées

Respect de l’Humain :

Manger des produits sains (produits sans recours à des produits chimiques) et frais devrait être la norme pour tous. La vente directe de paniers nous permet de vous proposer des légumes de qualité à un prix abordable.

Notre interlocuteur terminera son interview par cette phrase

L’Homme ne peut avoir d’avenir sur cette terre s’il ne change pas dès aujourd’hui sa façon de penser, d’être et d’agir.

Vous êtes ici : SHCG » Santé et Bio » Horticulture et Agriculture bio : un engagement écologique pour la ferme Leycaut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *