Agapanthus

Famille : Liliacées

Origine : Plante originaire d’Afrique du Sud

A partir d’une forte souche, se développent de longues feuilles rubanées, brillantes, lisses et d’un beau vert. Les fleurs sont réunies en ombelles à l’extrémité d’une longue tige et peuvent être d’un blanc pur ou bleu vif.

Ces plantes vivent de nombreuses années.

Espèces cultivées en intérieur

Agapanthus africanus mesure environ 1 m et possède des fleurs bleu intense ou bleu violacé.

Agapanthus umbellatus a une floraison bleue ou blanche

Les fleurs forment une énorme ombelle de 50 à 100 ravissantes fleurs. Elles apparaissent à la fin de l’été, de juin jusqu’en août et septembre et durent plusieurs semaines. L’agapanthus étant lent à s’acclimater, il arrive qu’il ne fleurisse que la troisième année après la mise en pot.

L’agapanthus, hampe florale comprise, mesure de 70 à 1 m de hauteur. Quand les plantes vieillissent, elles forment de très grosses touffes. Au bout de quelques années, la souche envahit les plus grands bacs. Il existe également des variétés naines.

Il faut laisser suffisamment de place à cette plante pour se développer. Elle permet de former de belles masses décoratives tant par le feuillage que par la floraison exceptionnelle. Ses feuilles linéaires se marient très bien avec des feuillages légers comme celui des fougères, par exemple.

Soins

Les plantes ont besoin d’un endroit lumineux et ensoleillé en tout temps.

L’agapanthus ne demande que peu de soins. Il suffit d’éliminer les fleurs fanées et les vieilles feuilles au début du printemps.

En été, la plante apprécie la chaleur. En hiver, conservez dans un endroit frais (entre 4 et 10). On peut laisser les plantes à l’extérieur l’hiver mais elles peuvent perdre leurs feuilles.

Arroser généreusement l’été pour garder le compost humide mais non détrempé. Arrosez peu en hiver. S’assurer toujours d’un très bon drainage. Les plantes conservées à l’extérieur en hiver ne doivent surtout pas être trop arrosées.

Au printemps, à l’apparition de nouvelles feuilles, arrosez d’abord modérément puis augmentez peu à peu les arrosages au fur et à mesure que la température s’élève.

Effectuez des apports d’engrais pour plantes à fleurs dés le début de la reprise de croissance et tous les 15 jours jusqu’à la floraison. Cessez tout apport pour la saison et jusqu’au printemps suivant.

Ne rempotez que quand cela parait indispensable, les agapanthus n’aimant pas être dérangés. Cette espèce doit être placé dans un sol riche et frais, composé de tourbe, de terreau et de terre franche. Il ne faut jamais oublier que cette plante peut prendre beaucoup de temps pour s’habituer à un nouveau contenant. Lors d’un rempotage, il faut veiller à abîmer le moins possible de racines. Il est préférable de rempoter dans des pots de plusieurs tailles supérieures afin de laisser les plantes plusieurs années de suite dans les mêmes pots.

Problèmes

Maladies et erreurs de culture

Des taches brunes sur les feuilles sont souvent le signe d’un excès d’eau. Il ne faut pas trop arroser la plante, surtout en hiver car un excès d’eau peut conduire jusqu’au pourrissement des racines.

Parasites

Les cochenilles farineuses et à bouclier peuvent infester la plante, causant le jaunissement des feuilles. Eliminez les insectes au moyen d’un tampon imbibé d’alcool à brûler ou d’alcool dénaturé. En cas d’attaque trop sévère, utilisez un insecticide

Multiplication

La multiplication se fait par division des souches au printemps de préférence, ou après la floraison si cela s’avère indispensable. Démêlez délicatement les racines pour séparer les nouvelles plantes en les abîmant le mois possible. Utilisez le mélange préconisé ci-dessus et traitez comme d’habitude.

Retour à l’annuaire des plantes